Le champion de Grande-Bretagne semble de plus en plus proche de décrocher officiellement un contrat pour 2023. Pas conservé par la formation Quick-Step Alpha Vinyl Team, Mark Cavendish (37 ans) fait ainsi partie des coureurs à la recherche d’un contrat pour la saison à venir. Mais l’homme aux 34 succès sur la Grande Boucle pourrait rapidement annoncer le nom de sa nouvelle équipe. En effet, d’après une information révélée par La Gazzetta dello Sport ce dimanche, l’ancien champion du monde a paraphé un contrat avec l’équipe Astana Qazaqstan Team ! Dans quelques heures, il s’envolera même pour Calpe (Espagne), où sa nouvelle écurie est actuellement en stage de pré-saison. Mark Cavendish ne devrait pas être le seul coureur à s’engager avec Astana Qazaqstan puisque Cees Bol (Team DSM), à la recherche d’une solution suite à l’arrêt de B&B Hotels-KTM, est également annoncé dans la formation kazakhe. Le Néerlandais prendrait place dans le train censé accompagner Cavendish.

Vinokourov : “Cavendish ? J’aimerais qu’il rejoigne Astana Qazaqstan”

Si plusieurs équipes – Trek-Segafredo en dernier lieu – avaient annoncé qu’il ne compterait pas Mark Cavendish dans leur effectif en 2023, une formation du WorldTour a joué cartes sur table cette semaine en annonçant publiquement son désir de recruter le sprinteur britannique : Astana Qazqstan Team. C’est par l’intermédiaire du manager général de l’équipe kazakhe, Alexandre Vinokourov, que les médias avaient été mis au courant de ce grand intérêt. “Je l’ai appelé et je lui ai dit que s’il était libre, nous pourrions parler”, avait expliqué Vinokourov dans des propos rapportés par Cyclingnews.

“Pour le moment, rien n’a été décidé, nous devons parvenir à un accord complet. Mais j’aimerais qu’il rejoigne Astana Qazaqstan. En seize ans d’histoire, nous n’avons jamais eu de très gros sprinteurs”, poursuivait l’ancien coureur professionnel, qui s’est décidé à entrer en contact avec Mark Cavendish après qu’il a appris que l’équipe B&B Hotels-KTM ne pourrait pas engager l’homme aux 34 victoires sur le Tour de France. “Il a 37 ans, mais ce qui compte vraiment, c’est de savoir s’il est motivé.” L’arrivée de Mark Cavendish – sérieusement convoité également par la formation Human Powered Health, une ProTeam américaine – serait un gros coup pour l’équipe Astana Qazaqstan Team, qui a perdu deux de ses têtes d’affiche cet hiver, à savoir Vincenzo Nibali, parti à la retraite, et Miguel Angel Lopez, licencié dernièrement pour ses liens supposés avec un médecin impliqué dans un trafic de produits dopants.

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *