Le Stade Rennais n’a pas su dominer l’Estac ce dimanche à Troyes (1-1). Malgré une supériorité numérique acquise sur 70 minutes.

Il n’y a qu’à voir la joie du public troyen au coup de sifflet final pour mesurer la performance réalisée par l’Estac ce dimanche au Stade de l’Aube. Réduits à dix dès la 26e minute pour une semelle maladroite de Salmier sur Majer, les hommes de Bruno Irles n’en ont pas moins sauvé un point devant une formation rennaise pourtant ultra favorite des débats, avec les grands débuts sous ses couleurs de Gouiri.

Quatre jours après leur belle victoire à Monaco (2-4), les Tardieu et consorts ont parfaitement attaqué cette rencontre, très vite récompensés par un but d’Ugbo, sur un service de Rony Lopes (1-0, 14e). Cela avant un carton rouge qui forcément a limité les velléités auboises. Longtemps incapables d’exploiter cet avantage, les Bretons ont bien fini par égaliser, sur une jolie frappe de Santamaria (1-1, 48e). Mais selon les propos mêmes de Bruno Genesio: « On n’a pas fait assez ! »

« Les résultats ne sont pas à la hauteur de ce qu’on veut, confirme le coach rennais sur l’antenne de Canal+. On ne doit pas s’alarmer pour autant, le championnat est encore long. On doit se remettre en question et la tête à l’endroit. » Avec seulement deux victoires signées en six journées, Rennes est cantonné pour l’heure au neuvième échelon de l’élite, à huit longueurs du sommet.

Troyes lui emboite le pas, dixième avec sept unités glanées lors des huit derniers jours. « C’est bien de prendre un point au terme d’un match comme ça, se félicitait après coup Chavalerin. Sept points pris en une semaine, c’est bon pour la confiance. On avait mal débuté le championnat, on s’est bien repris. On ne veut pas être au fond du classement car on ne joue pas de la même façon quand on est dans les derniers ou qu’on est en milieu de tableau. »

Suivez moi sur Facebook : https://www.facebook.com/sportsactuindependant/

Suivez moi sur Instagram : https://instagram.com/sports_actu_independant?igshid=YmMyMTA2M2Y=

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *